Les fondamentaux

Qu'est ce qu'un bureau de change ?

Les bureaux de change, ou changeur manuel, sont des intermédiaires financiers dont le métier est d'acheter et de vendre des devises. Ce sont donc des commerçants négociant des

billet de banque. Certains comme nous proposent également d'autres produits comme le négoce de métaux précieux. Sous monopole bancaire jusqu'en 1987, le change s'est largement développé au cours des années 90 pour baisser fortement depuis la mise en place de l'euro. Il reste toutefois plusieurs centaines de bureaux de change en France, une activité réglementée sous contrôle de la Banque de France.

Nous retrouvons deux types de bureaux de change:

  • Les agences affiliées à des réseaux français ou anglo-saxons, qui sont généralement concentrés dans les gares, les aéroports et les endroits touristiques.
  • Les commerçants indépendants, comme Place de l'Or, qui assurent une couverture géographique plus étendue, et notamment dans les centres villes.

Comment fonctionne le marché des devises ?

Les monnaies de pays qui ne font pas partie de la zone euro constituent pour nous français des monnaies étrangères que l'on appelle plus généralement des devises. On exprime toujours le taux d'une devise par rapport à une autre. Prenons l'exemple de la cotation EUR/USD au 19 juin 2015: EUR/USD = 1,13555. Ce qui revient à dire que 1 euro équivaut à 1,13555 dollar américain. La devise placée à gauche est appelée la devise de base, et celle de droite est appelée la devise de contre-partie (ou devise de contre-valeur). Une cotation se lit toujours dans le même ordre, en exprimant la devise de base en fonction de la devise de contre-partie. Les devises varient avec 4 décimales après la virgule: en passant à 1,13558, le cours est monté de 3 pips.

La valeur des différentes monnaies dites convertibles (paire de devises) varie 24h/24 et s'échangent sur le marché du Forex. La paire de devises euro/dollar est de loin la plus échangée avec, en 2014, un volume quotidient moyen de 5 300 milliards de dollars. Très peu de ces volumes d'échanges concerne les particuliers. Nous retrouvons pour près de la moitié d'entre elles des transactions entre banques, l'autre moitié est répartie entre les banques et les gestionnaires de fonds, les institutions financières non bancaires, ou encore les entreprises non financières. Si l'essentiel du marché est localisée à Londres, sa couverture est mondiale et ouverte du dimanche soir avec l'ouverture de la bourse de Sydney (à 23h à Paris) pour s'arrêter le vendredi soir après la fermeture de la bourse de New York (à 23h de Paris). La grande majorité des transactions sont spéculatives et non commerciales.

À quoi correspondent les trois lettres (USD, EUR, GBP...) inscrites sur les tableaux de change à côté des noms de devises ?

Il s'agit du code ISO qui désigne la devise. C'est une norme internationale, qui permet de désigner une devise indépendamment de la langue du pays.

Pourquoi je ne peux pas acheter de devises dans ma banque ?

Vous l'avez constaté, les banques manient de moins en moins d'espèces. Des retraits supérieurs à 2 000 € nécessitent parfois un délai de 48 heures. Rares sont les agences bancaires qui réalisent encore des opérations de change avec leurs clients. Vous profiterez en générale de meilleures conditions tarifaires, des délais plus courts, et une plus grande variété de devises dans les bureaux de change.

Comment se rémunère un bureau de change ?

Les prix indiqués sur Internet via des sites d'informations financières correspondent aux cours sur lesquels sont réalisés de grosses transactions d''argent électronique entre les banques. Vous l'avez compris, vous ne pourrez pas changer vos devises à ce prix là. Cela reste pour autant un bon indicateur sur la tendance des devises.

Un bureau de change achète ses devises à un grossite, le plus connu en France étant CPR Devises, ou à des confrères à un prix plus élevé que le cours. Ensuite, suivant la rareté de la devise sur sa zone de chalandise, le bureau de change décide de son cours de vente. La différence entre ces deux prix constitue sa marge commerciale. Inversement son cours d'achat dépendra à sa capacité à revendre la devise à d'autres clients comme vous, à ses confrère, ou à son grossiste. 

Il nécessaire de vérifier que votre bureau de change pratique des prix réguliers. En effet, certains achètent beaucoup de devises, et n'ont pas d'autres choix que de les brader. S'ils vendent à un bon prix, en revanche, ils payent mal à l'achat.

Les prix affichés en agence correspondent à leurs prix d'achat et à leurs prix de vente. Certain bureaux prennent également des frais fixes supplémentaires, ou des commissions supplémentaires si vous faites le choix de régler en carte bleue.

Chez Place de l'Or, les prix affichés sont nets. Nous n'appliquons aucun frais supplémentaire.

Vaut-il mieux acheter en France ou dans le pays de destination ?

Tout dépend en réalité du pays où vous envisagez d'aller. Dans les pays développés comme les Etats-Unis, le Canada, ou la Grande Bretagne, la marge des bureaux est considérable pouvant atteindre 15%. Inversement, il peut être parfois plus interressant d'acheter ses devises directement sur place dans les pays émergents, comme le Bresil. 

Dans tout les cas où que vous soyez dans le monde les différences de prix, parfois importantes, dépendront essentiellement de l'environnement dans lequel vous vous trouvez. Eviter les aéroports, et les lieux à forte influence touristique. 

Il est important de préciser que d'échanger vos devises en France vous permet de comparer plus facilement d'un bureau à l'autre. Il vous sera difficile de comparer dans un pays que vous ne connaissez pas, et si vous ne comprenez pas la langue.

Certaines devises sont-elles difficiles à trouver ?

Les devises sont des marchandises comme une autre. Certaines circulent plus et en plus grosses quantités que d'autres. Une devise d'un petit pays pauvre a moins de chance d'arriver en France. Parfois, il peut également y avoir un déséquilibre de l'offre et la demande, parce que de nombreux français partent dans les pays concernés et que les touristes originaires de ces pays viennent en France avec des dollars. C'est pourquoi toutes les monnaies ne sont pas en permenance disponibles chez votre bureau de change. Il est nécessaire parfois d'anticiper en commandant ces devises.

A-t-on le droit d'acheter n'importe quelle somme ?

Oui, sous réserve bien sûr que le bureau de change puisse vous la fournir. Il est plus prudent de commander les grosses sommes plusieurs jours avant le départ.

Faut-il présenter une pièce d'identité ?

La loi oblige au bureau de change de vous demander une pièce d'identité pour toute opération supérieure à 8 000 euros, afin de lutter contre le blanchiment d'argent sale. Toutefois, le bureau de change est libre de vous demander une pièce d'identité pour les montants inférieures à 8 000 euros de manière systématique, ou s'il a un doute sur la provenance des fonds

Pourquoi Place de l'Or a développé une activité de change ?

Place de l'Or est le petit nouveau sur le marché du change à Toulouse. Nous rentrons sur ce marché pour trois raisons:

  • Beaucoup de toulousains, ou de touristes étrangers nous ont pris dans le passé pour un bureau de change. Cela fait réfléchir !
  • Nous avons compris qu'il n'était pas anormal pour un professionnel de l'Or de s'interresser au change. En réalité, c'est tout le contraire, c'est une suite logique pour un négociant en métaux précieux de se tourner vers le change: c'est le cas de la majorité des acteurs du marché toulousain.
  • Après une étude de marché, nous avons constaté que les bureaux de change toulousains pratiquent des prix élevés. En rentrant sur le marché du change nous faisons le choix de bousculer le secteur en proposant les meilleures prix du marché. 

Notre expertise dans les métaux précieux nous a apporté de la rigueur, le sens de l'observation, et une rapidité d'execution. Vous aprécierez notre discrétion, et notre professionnalisme.